retour aux sources

05 août 2019

Le temps....

J'ai oublié de préciser : j'ai 46 ans mais à l'envers .....  Les années passant très vite, je me suis retrouvée comme une vieille pomme un beau matin, devant ma glace ; une inconnue me faisait face et je me demandais si l'art du maquillage lui était bien adaptée ? J'ai cueilli de plein fouet l'arrivée de l'automne....

J'ai regardé mon ventre.... Ok ! Un rebondis qui te signale qu'il faut éviter les robes coupées à la taille..... Ou cintrées..... Des plis tombants qui signalent bien que tu es la grand'mère du sharpey (bébé d'amour de tes enfants).... Bref : qui est cette étrangère ?

Ben c'est bien moi ! et les heures de sport, de marche ce n'est plus que de l'entretien... Et comme dirait, l'une de mes filles : "maman c'est normal, quatre gamins, l'âge.... " Bref, sous entendu, ton corps est juste bon que pour la science !

Mais non, je plaisante.... Je ne suis pas si moche que cela, tout cela comme diraient mes gentilles copines : "c'est dans la tête !" oui, ou plutôt dans le bidou !

Le plus dur c'est que la tête ne suit pas ; les émotions restent les mêmes ; la vieillesse ce n'est que le regard des autres à ton égard, car toi au fond, tu as gardé tes envies, tes fous rire, cette envie de plaire.... Mais tu n'es plus que la mamie de.... La vieillle dame qui habite au 4ème.... La personne un peu âgée qui a de l'humour.... Ou bien celle qui "est encore bien faite.... pour son âge". 

Qu'il serait bien que la fée années passent sans laisser de traces.... Je n'ai pas peur de partir, mais j'ai du mal à vieillir !

Le plus fort, c'est quand ma petite fille me dit : "mamie tu as des rides" et je lui répond en mauvaise grand'mère : "t'inquiètes pas, toi aussi un jour tu en auras" ; mais oui, je sais tous les matins, malgré les tartines de crème de nuit, je ne me retrouve pas plus lisse....

Alors, j'ai une astuce pour ne plus me sentir en décalage avec cette impertinence jeunesse, qui détient le reccord du savoir (ceci dit je pense que j'ai été un peu pareille), je m'en éloigne ! ; Je voyage avec des gens de mon âge, je vais au resto aussi (je n'ai pas de soucis avec la mode végan, végétarien ou flexitarien) à mon époque on était content d'avoir quelque chose à manger et on appréciait, et surtout comme me l'a fait remarqué une fois l'une de mes filles, je vais danser aussi avec des personnes de ma génération pour ne pas être ridicule....

Enfin tout cela n'empêchera pas l'avance de l'automne et l'arrivée de l'hiver...

Peut être que si j'avais un compagnon, comme dirait ma petite princesse, je ne me lamenterais pas comme une mémé aigrie ? Mais le temps me manquera certes ou pas, mais j'ai la chance de pouvoir en profiter, simplement pour moi même ; pleurer ou rire, c'est moi seule qui détient l'orientation de ma vie ;

La vieillesse n'est qu'un masque qui se cache sous la pétillance jeunesse !

 

 

 

 

Posté par mariejeannes à 16:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 août 2019

Souvenirs....

Il y a longtemps j'aimais écrire.... Raconter.... Conter.... Et puis un jour, tout cette imagination, ce besoin de s'évader, d'imaginer que tout pouvait être à portée de main, qu'il suffisait d'y croire.... tout cela s'est évaporé et la réalité de mauvais choix, ont accentués mon silence ;

Ne rien faire paraître, tout enmagasiner au fond de soi, pour que personne ne puisse se rendre compte de mon désarroi ; alors les mots se sont faits rares, les années ont défilées à vitesse accèlérée et les rêves se sont envolées ;

Aujourd'hui, plus rien ne me retient à faire semblant, et je me retrouve. Je ne clarifierais certainement pas toutes les explications qui m'ont certainement éloignées de moi-même, mais je vais retrouver la sensation du plaisir à raconter et peut être celle de comprendre ce quej'ai certainement voulu oublier.

Peut importe si je suis lu ou pas.... Peut importe les fautes d'orthographes... Il n'y a plus de retenue pour être enfin .... Une petite goutte d'eau au milieu de milliers d'autres, car l'important s'est d'exister si petit que l'on soit.

J'entends souvent..... Et pourquoi ???? Mais.... Si tu.... Taisez-vous ! Je ne veux dès à présent, entendre juste le fonds de mes pensées me sussurrer mes envies, mes désirs, où écouter tout simplement le silence....  

Apprendre à devenir égoïste, le vilain mot certes, mais à trop donner qu'offre t'on à soi-même.... L'indifférence des autres, et l'invisiblité...

Alors en ce jour où je reprends la possession de mes mots, je suis heureuse ......

Posté par mariejeannes à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]